06 septembre 2008

Comptabilisation clients douteux ou litigieux

En fin d'année vous estimez que certains clients ne paieront pas ou ne paieront que partiellement vos factures.

Supposons que vous avez facturé : Client1 and Client2 pour 119.60€ et 238.20€ T.T.C respectivement.

Rappel: vos écritures de comptabilisation des factures sont donc du type:
411000 compte comptable client (Client1) débit=119.60
411000 compte comptable client (Client2) débit=239.20
706000 compte comptable prestations crédit=100
706000 compte comptable prestations crédit=200
445730 compte comptable de TVA sur les ventes crédit = 19.60
445730 compte comptable de TVA sur les ventes crédit = 39.20


Cas 1: vos clients ne paieront pas

A la date de fin d'exercice:
Vous effectuez un déplacement du compte 411000 vers le compte 416000.
411000 Client1 crédit= 119.60
411000 Client2 crédit = 239.20
416000 débit = 358.80

Note : le compte 416000 ne contient pas de détails des clients c'est plus simple.

Puis vous constatez que vous avez perdu ces deux créances d'une valeur totale de 300€ H.T
654000 compte comptable de pertes sur créances irrecouvrables débit=300
445730 compte comptable de TVA sur les ventes débit=58.80
416000 compte comptable clients douteux crédit=358.80

Au bilan de ces deux opérations les comptes des Client1 et Client2 sont soldés et de même que le compte 416000 et vous avez donc augmentés vos charges (dépenses du montant des factures irrecouvrables)

Cas 2: Vous pensez que ces clients vont vous payer: 40 et 80€ H.T respectivement

A la date de fin d'exercice:
Vous effectuez un déplacement du compte 411000 vers le compte 416000.
411000 Client1 crédit= 119.60
411000 Client2 crédit = 239.20
416000 débit = 358.80

Note : le compte 416000 ne contient pas de détails des clients c'est plus simple.

Puis vous constatez que les clients ne paieront que 120€ H.T et donc vous allez augmenter vos charges de 300 - 120 = 180€ H.T
681740 compte de dotations aux dépréciation des créances clients débit=180
491000 compte de provisions pour dépréciations des comptes clients crédit=180

Note : les montants sont les montants H.T et non pas T.T.C

Si au final l'année suivante vous estimez que rien ne sera payé vous devez passer l'écriture de pertes sur créances clients irrecouvrables:
654000 compte comptable de pertes sur créances irrecouvrables débit=300
445730 compte comptable de TVA sur les ventes débit=58.80
416000 compte comptable clients douteux crédit=358.80

Et vous annulez votre écriture de provisions sur créances clients:
781740 compte de reprises sur dépréciation des créances clients crédit=180
491000 compte de provisions pour dépréciations des comptes clients débit=180


Notre conseil: afin d'éviter des écritures comptables fastidieuses nous vous conseillons d'utiliser principalement le cas 1. Si vous recevez finalement un paiement il sera très simple de le comptabiliser.



Adresse du blog:
http://zefyr-comptabilite.blogspot.com/
Adresse du site:
http://www.zefyr.net/
Email de Rémy Marin :
remy.marin@zefyr.net

2 commentaires:

  1. Si un client nous paie finalement, doit-on le sortir du compte 416 ? Merci pour vos astuces.

    RépondreSupprimer
  2. attention vrai pour de petites créances sinon on ne comptabilise jamais la 1ère année la totalité de la créance en créance irrécouvrable ( sauf en cas de liquidation judiciaire du client dans l'année ), il faut constater une dépréciation par exemple 80% la 1ère année, 90 % la 2nd année et 100% la 3ème année.

    RépondreSupprimer